Le comparatif et le superlatif

Publié le par Amandine

Le comparatif et le superlatif



I – Formation du comparatif et du superlatif :

  1. Le comparatif

On ajoute au radical de l'adjectif le suffixe -IOR (-IORIS au gén.) au masc. et au fém., -IUS (-IORIS au gén.) au neutre.

Ex : levis => levior, levius


  1. Le superlatif

On ajoute au radical de l'adj. le suffixe -ISSIMUS au masc., -ISSIMA au fém. et -ISSIMUM au neutre.

Ex : levis => levissimus, a, um.

Pour les adjectifs terminés en -ER, le suffixe est -ERRIMUS, -ERRIMA, -ERRIMUM.

Ex : miser => miserrimus, miserrima, miserrimum.



II – Comparatifs et superlatifs irréguliers :


Adjectifs

Comparatifs

Superlatifs

bonus, a, um

malus, a, um

magnus, a, um

parvus, a ,m

propinquus, a, um

multi, ae, a

melior, ioris

pejor, pejoris

major, majoris

minor, minoris

propior, propioris

plures, plurum

optimus, a, um

pessimus, a, um

maximus, a, um

minimum, a, um

proximus, a, um

plurimi, ae, a



III – Le complément du superlatif et du comparatif :


  1. Le complément du comparatif

Il peut s'exprimer à l'abaltif seul ou au même cas que le terme comparé précédé de quam.

Ex : Pierre est plus grand que Maxime.

= Petrus major Maximo est.

                            quam Maximus est.


  1. Le complément du superlatif

Il s'exprime soit au génitif soit à l'ablatif précédé de e ou ex.

Ex : Rome est la plus belle des villes.

= Roma pulcherrima urbium est.

                                       ex urbibus est.

 

Publié dans Latin

Commenter cet article