Le BAFA

Publié le par Alix

Les finances ne volent souvent pas très haut. De fait, l'animation peut constituer un petit job d'été assez intéressant. Quelques pistes pour s'y retrouver dans la saga BAFA :

-Concrètement, qu'est-ce que c'est ?
Le Brevet d'Aptitude aux Fonctions d'Animateur est un diplôme non officiel se passant entre trois étapes : une formation dite générale, un stage pratique et une période d'approfondissement ou perfectionnement. La formation se passe en 30 mois maximum


-Comment ça se passe au début ?
La formation générale est payante et dure au minimum huit jours, en externat ou en internat, suivant l'organisme avec qui vous la passez.
Uniquement théorique, vous apprenez les bases du métier avec des formateurs : des jeux, des chansons, la législation (par exemple le nombre d'enfants que vous pouvez avoir dans votre groupe, ou les règles d'encadrement lors des voyages)...
On ne passe pas son temps à rigoler : à la fin des huit jours, vous serez évalué afin de déterminer si votre session est satisfaisante ou non. Si oui, bravo, vous êtes un stagiaire BAFA ! Si non... Bravo, vous êtes repartis pour une semaine de jeux :D
En général, le refus de participer, l'absentéisme, le manque de jugeote et la mise en danger sont plutôt mal vus, vous vous en doutez. Un animateur est avant tout la personne qui met en sécurité les enfants : sécurité morale comme physique, bien entendu.
Notez qu'il vous faut 17 ans minimum le premier jour de la formation. Et que cette étape est indispensable pour la suite.


-Et la seconde étape ?
Attention, il ne doit pas s'écouler plus de 18 mois entre la session de formation générale et le stage pratique !
Cette étape-ci est gratuite, mais demande du temps et de la motivation : le stagiaire BAFA doit chercher tout seul, comme un grand, un établissement pour faire son stage. Ce dernier dure 14 jours, en 1 ou 2 séjours de vacances (du style une colonie de vacances, ou deux d'une semaine chacune) ou bien en séances équivalentes à 14 jours en  Accueil de Loisirs sans Hébergement (centre aéré par exemple). Ce centre doit être agréé DDJS, n'oubliez pas de vous renseigner auprès du directeur de la structure si vous n'êtes pas certains...
La rénumération n'est pas obligatoire... Malheureusement.
Vous ne vous contenterez pas de faire des photocopies ou de servir le café aux autres animateurs ! Cette fois, vous encadrez vraiment les enfants, et êtes considérés comme un animateur à part entière. Et c'est du pur bonheur =D !

-Et to finish....
L'approfondissement (6 jours) ou la qualification (8 jours) clôture votre formation. Vous la choisissez également, après avoir mené vos recherches. On peut choisir le thème, à sa guise -et suivant sa bourse, cette partie aussi est payante-. Les thématiques sont très variées : jeux de plein air, petite enfance, surveillant baignade, sécurité routière.....


-Sur le plan administratif, ça donne quoi ?

Des formulaires sont à obtenir. La formation générale vous donnera les grandes pistes -et, si tout va bien, les papiers-, mais vous pouvez toujours les obtenir sur le net -le site de la DDJS par exemple-. A la fin du stage pratique, vous devrez envoyer vous-mêmes votre papier, mais n'hésitez pas à demander un peu d'aide à votre directeur de stage... Voire à lui demander de le faire =P Pour la théorie et l'approfondissement, c'est l'organisateur qui doit s'en charger.
NB : une photocopie des trois certificats n'est pas perdue, bien au contraire.

Une fois les certificats validés par la DDJS, elle vous les renvoie -ne les attendez pas le lendemain hein ! c'est administratif, tout est dit ;-) -. A la fin des trois sessions de stage, à vous de renvoyer votre livret complet, rempli et tout beau tout propre, une photocopie recto/verso de votre carte d'identité, les originaux des prorogations éventuellement reçues et 2 enveloppes timbrées, à la DDJS de votre département. Après, et bien on attend...

-Mais, deux sessions payantes sur trois, ça va me revenir cher mine de rien !!!
Bah, hé, 'faut ce qu'il faut ! Plus sérieusement, des bourses peuvent être accordées. Contactez votre direction départementale, parlez-en au directeur de l'organisme où vous faites votre stage pratique, implorez le monde entier -ou au moins la DDJS, le Ministère de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative, l'ANPE et j'en passe....)


-J'ai commencé ma formation, mais j'ai vraiment pas d'idées de jeux/bricolages/chansons à soumettre...

En premier lieu, vos expériences à l'école primaire ou en centre aéré (et attention, maintenant on dit accueil de loisirs... Allez savoir pourquoi) ne sont pas perdues. Ensuite, il existe plusieurs sites très sympas. En voici quelques uns :
tete à modeler
planet anim
toomiltoo


-Je voudrais commencer ma formation, mais je ne sais pas trop quel organisme contacter...
Ah, terrible situation ! Bon, dans ce genre de cas, Google est votre meilleur ami. Néanmoins, voici une petite liste d'organisateurs BAFA :
ICI
Et comme j'aime leur faire de la publicité, l'organisme avec qui j'ai fait la formation générale :
IFAC
Un autre exemple d'organisateurs de stages :
Fondation Léo Lagrange


Voilà, si vous avez des questions, n'hésitez pas !

Publié dans Terminale-litteraire

Commenter cet article