Chronologie de l'art XIX-XXeme

Publié le par Alix

XIX:

Néo-classique: (Apparaît en Europe entre 1860 et 1930)

Recherche un idéal de beauté+retour aux canons antiques (=représentation de figures mythologiques)

Privilégie  le dessin, la ligne avant tout, exactitude des contours.

Ingres

Romantisme: (Réaction contre art classique)

exaltation des sentiments, du sublime (=refus de suivre la morale)

Privilégie la couleur, ombre/lumière, contrastes.

Delacroix

Réalisme:(Le mouvement par excellence de Courbet: apporte la modernité)

Représentation objective de la réalité+peindre tous les aspects de la vie. Opposé au Beau attendu par le public

=Peindre du réel, comme "promener un miroir le long des chemins"(Stendhal)=valeur de témoignage/

 Courbet (=message politique ou social dans ses oeuvres, joue sur les traditions (de l'auto portrait notamment,

+ Manet, qui va apparaitre comme chef de file des impressionnistes

Impressionnisme: (mouvement de transition entre XIX et XX+révolutionnaire: cf Salon des Refusés)

 peinture de plein air, touche fragmentée, thématique de la variation.  Vision naturelle et spontanée du monde= l'instant prime sur le résultat.

Complémentarité des couleurs: importance de la perception rétinienne sur l'oeuvrre. Les artistes utilisent le travail du chimiste Chevreul pour comprendre

Influence Japoniste par la suite->réactualiser la perspective (née à la renaissance, le tableau en temps que fenêtre sur le monde, réalité: spectateur destiné à rentrer dans l'oeuvre)

Bazille, Manet, Monet, Renoir(1880), Degas

Cézanne "faux impressionniste": Emploi de l'harmonie colorée (les touches du couleurs se retrouvent) N'utilisent pas les couleurs qu'il voit->son ressenti avant tout

2eme moitié du XIX et début XXeme

Japonisme:

Découverte de nouvelles formes d'art: esquisses d'Hokusaï.

Japonisme->perspective différente qu'occidentale car axonométrique (vue en biais)

Primitivisme (apparu en 1906)

Ou "art premier"; Expo universelle: "zoo humains" ->découvert de leur art, qui n'est pas qualifié comme tel. Aspect ethnique mis en avant. Précède le Fauvisme.

Gauguin: peindre Tahiti comme un paradis perdu.

XXeme: Remise en question de la notion d'oeuvre d'art

désir d'exploration artistique; cubisme, fauvisme, expressionnisme: avant-garde esthétique+Abandonner la vision émotive de l'art, la nature.= 3 mouvements se pensant en rupture;

Cubisme [une fiche précise a été publiée sur ce blog]

Cézanne précurseur. La nature comme formes géométriques, rien de plus: décomposer la chose en facettes, mélange des points de vue. Artiste subjectif

pas trop de couleurs, et ne donnent pas la composition de la toile.

 Braque et Picasso. Picasso marqué par le primitivisme; Braque marqué par Cézanne

Fauvisme (officiellement de 1905 à 1907)

Uniquement jeu sur la couleur, et suppression de la ligne; rejet de la perspective classique.

Touche épaisse, visible,une toile-objet chargée de matière, lien rompu avec la réalité: sujet sans importance, les moyens plastiques mis en avant.

Derain, Vlaminck, Matisse

expressionnisme allemand (1905 à 1920)

=conception de la vie, rejet des structures sociales et politiques allemandes.

Kirchner, Rottluff, Keckel, fondateurs du "Pont"->communauté avant tout. ->créer des ponts entre différentes cultures.

Autre mouvement: "le cavalier bleu"-> caractère révolté de l'art, jeu sur les couleurs

Abstraction (A débuté avec Meule, soleil couchant de Monet (1891)->désir de créer la sensation+rendre compte de la variation.)

Evacuation de la question du Beau, désir d'écrire, de produire une réflexion (écriture de manifestes). L'art devient intellectuel par l'art abstrait et l'art figuratif.

->ressenti d'artiste, création pure, spirituelle. La couleur comme une note, l'oeuvre comme une partition (selon Kandinsky)

couleur utilisée de façon autonome, formes basiques (jeu sur leur croisement), oeuvres graphiques;

Kandinsky, Malevitch, Pollock

 

 

 

Publié dans Arts plastiques

Commenter cet article