Les chouans, Balzac

Publié le par Alix

[Titre de base: Le dernier des Chouans ou la Bretagne en 1800 ]

Contexte d'écriture: 1828, période de trouble pour Balzac, et pour l'histoire: un climat de révolution, chouannerie, coup d'état de Bonaparte jusqu'en 1799 -date de naissance de l'auteur.

Balzac présente sa jeunesse, son siècle, un passé qui reste omniprésent.

L'effet de réel dans le roman:

->désir de persuader, créer une illusion. Le récit veut se conformer à la socio-réalité du lecteur.

I- Balzac réaliste?

oui de par son intérêt pour la France de son temps, il se place comme un observateur, mais il critique tout de même la société, dénonce les défauts humains par la fiction à travers le réel.

Bart, critique littéraire: "Le réalisme consiste non pas à copier le réel mais à copier une copie peinte du réel".

II- Description balzacienne

L'auteur donne à voir une oeuvre de sa réalisation, il peint avec la narration, à travers un cadre particulier, où le personnage s'imbrique -côté un peu animal, dans le sens où l'environnement influence le protagoniste-> géographie, contexte historique et social sont liés.

+portraits des personnages: un être correspond à une idée, un trait de caractère. "Molière a fait l'Avare, mais j'ai fait l'avarice" (Balzac). Egalement jeu sur les vêtements, la posture, le physique pour rendre le réel et jouer sur ce que représente le protagoniste.

cf: Physiognomonie

III- Le réalisme servi par l'histoire

-roman historique, donc jeu sur le réel, avec des notions de documentaire; Biographie?

Le réel reste limité-> coupé par la passion éprouvée par Marie, avec des élans quasiment lyriques.

On revient à l'idée d'un Balzac savant, chercheur de la société. La Comédie Humaine est l'aboutissement de son étude sur la société.

(...)

Commenter cet article