Le Capitaine dans Jacques le Fataliste

Publié le par Alix

 

I-LE CAPITAINE:

Il est à l'origine des amours de Jacques.

C'est un personnage énigmatique, original, actif, dueliste, un homme d'action.

Adapte de Spinoza, il est fataliste. Son opinion fonde celle de Jacques. Il est vrai que ce dernier doute parfois ("je pris à tous hasards": doute, donc contradiction avec le fatalisme.)

Le narrateur est d'accord avec Jacques et son capitaine, même s'il la contredit en introduisant la notion de hasard.

II-LA PHILOSOPHIE DE JACQUES:

L'idée du tout et du déterminisme; son idée principale est d'admettre les limites de la connaissance de l'Univers: donc admettre que l'on ne sait rien.

Il a des élans de générosité. Il n'est pas candide (et pas Candide non plus...), il est plus humain, avec des émotions, mais aussi des pressentiments, des doutes.

Jacques maintient l'absence du grand rouleau (rappel philosophie du 18eme)

Mettre Jacques à la fois porteur d'une philosophie et de contradictions, c'est dire qu'il n'y a pas de vérité absolue

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article