Olympe de Gouges

Publié le par Alix

 

 

 

Olympe de Gouges dans la fée électronique, Nam June Paik, 1989, Musée d'Art Moderne de Paris

Elle a été commandée par la ville dans le cadre du bicentenaire de la Révolution française et installée devant la plus grande peinture du monde de Raoul Dufy, la fée électricité.

a)Nam June paik (1932-)

Artiste coréen à l'origine de la création de l'art vidéo en 1963. Il détourne la télévision de son usage habituel, modernise l'image. il a également travaillé sur le son auparavent. Il dit lui-même qu'une image abstraite vaut une concrète. Il estime libérer l'image.

En 1986, il créé une famille de robots:  http://www.paikstudios.com/images/color%20robots.jpg

b)Olympe de Gouges (reconnaissable à sa gerbe de fleurs rouges et au foulard tricolore (bleu blanc rouge).

Révolutionnaire, héroïne de son époque (18eme), elle est idéaliste, engagée, politicienne aotodidacte, sûre d'elle.

Elle proposera un programme pour la déclaration de la femme et du citoyen, banissant le mariage, l'esclavage.. Elle sera arrêtée et condamnée à mort en 1793 et retrouvera son prestige en 1901, pour les mouvements féministes.

c)l'oeuvre et le lieu:

La peinture présente des personnages ou des noms en rapport avec l'électricité. Elle a été réalisée pour le pavillon de la lumière.

Les robots ne peuvent pas bouger; les vidéos y remédient. Les idéogrammes sur les côtés sont porteurs de messages d'espoir, d'hommage à la femme et à la nature et semblent échappés de la peinture de Dufy.

d)FLUXUS:

1961, New York. Ce mouvement réunit des artistes de toutes sortes. Il est international, décentralisé et représente plus un état d'esprit qu'un mouvement artistique. Il est influencé par Dada, qui l'a précédé.

La liberté avant tout: établissement de nouvelles connections entre les arts et la vie/ remise en cause de la notion d'art.

Fluxus vient de flux=mouvement, vie..

Dépassement du "tout est art": création du non-art, de l'anti art...

De grands artistes de Fluxus: John Cage, Duchamp...

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article