le Gorgias: introduction

Publié le par Alix

 

I-L'importance de la rhétorique dans le monde grec:

Le peuple grec est le seul à avoir réfléchi sur le logos, le langage. La rhétorique est une réflexion sur le pouvoir du langage, une analyse continue, un moyen de persuader, de résoudre des conflits. Elle a un rôle diplomatique, née dans un contexte de crise politique.

Au vrai, on préfère le vraisemblable: la persuasion est plus psychologique, elle cherche davantage la conviction que la vérité. Cela prouve une évolution puisqu'on veut convaincre par le discours, et non par la violence.

II- Le dialogue:

Le Gorgias (390-385 av JC) est écrit par Platon (427-348 av JC). L'auteur est un athénien. Il écrira après la guerre du Péloponèse, accusant Athènes ne pas vouloir cesser de s'étendre. La cité est tourmentée, la Grèce déchirée.

3 dialogues et un monologue sont présents dans une gradation: le ton monte peu à peu:

Gorgias/Socrate

Polos/Socrate

Calliclès/Socrate

Socrate (470-399 av JC)

Le plan est simple et précis, avec un texte polémique, philosophique, politique et moral, cherchant à répondre à deux grandes questions qui sont les suivantes:

QUEL GENRE DE VIE FAUT-IL MENER?

QU'EST-CE QU'UNE BONNE POLITIQUE?

Les 3 dimensions principales de l'oeuvre sont:

la dimension polémique (il faut lutter contre la rhétorique auxiliaire de l'injustice)

la dimension démonstrative (prouver l'efficacité d'une vie mesurée distinguant l'agréable du bien)

la dimension tragique (évocation de la mort, du procès de Socrate)

Publié dans Philosophie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article