L'Union Européenne de 1992 à nos jours

Publié le par Amandine

L'Union Européenne de 1992 à nos jours

Quels sont les caractères de la crise de l'Union Européenne ?

I - CONSOLIDER LA CONSTRUCTION EUROPEENNE

1. Le problème de la prise de décision

Depuis 1957 décision à l'unanimité or passage de 6 à 28 (en 1992) > unanimité difficile. Le Conseil reste le moteur et l'organe principal de décision face au Parlement.

2. Grand marché ou projet politique ?

Conception libérale (marché unique - Royaume-Uni) > < conception politique (caractère fédéral, plus de projets européens...)

3. La constitutions: résultat d'un compromis ?

Compromis des différentes conceptions dont l'objectif est de poser la base de fonctionnement des états membres. Refus de la France et des Pays-bas.

II - POURSUIVRE L ' ELARGISSEMENT

1. les adhésions naturelles

Pays d'Europe occidentale qui avaient refusé pour des raisons historiques ou politiques, pays très proches par leur développement et leur culture. ex : Suède, Autriche, Finlande en 1995.

2. Les adhésions symboliques

Pays plus pauvres que la moyenne. Ils posent des problèmes à l'U.E. > concurrence, fincancement... Symbole de la réunification européenne. ex : pays d'Europe de l'Est.

3. les adhésions problèmatiques

Limites de l'U.E. (Turquie) + contexte politique particulier (ex-Yougoslavie: pb ac le TPI) + zone d'influence européenne ? (Ukraine)

L'Europe est en crise car en panne de projets politiques pour lui donner une place dans le monde capable de sésister aux autres puissances. Elle est pourtant une réussite économique, un des trois pôles de richesses de la planète.

 

Publié dans Histoire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article