Les relations internationales des années 70 à nos jours

Publié le par Amandine

Un monde instable


En quoi les relations Est-Ouest sont-elles perturbées puis dépassées par de nouveaux acteurs et de nouveaux conflits, contribuant ainsi à l'instabilité croissante du monde ?


I - Relations Est-Ouest après Helsinki.

1. Recul américain et expansion soviétique au cours des années 70:

- Amérique traumatisée:
défaite au Vietnam, crise économique et scandale politique, humiliation en Iran après la prise d'otages de l'ambassade américaine.
- Progression du monde communiste:
en Afrique, en amérique latine, intervention militaire en Afghanistan en 1979.

Les Américains réagissent à la crise intérieure et extérieure en élisant Ronald Regan à la présidence en 1980.


2. "America is back":

Le nouveau président lance un nouveau slogan "America is back"
- Reprise de la course aux armements et annonce du programme IDS de guerre des étoiles.
- Reprise de l'initiative face à l'URSS et au communistes par installation de missiles en RFA, intervention à Grenade et soutient de la résistance afghanne.

La succesion de 3 chefs en 3 ans, montre l'essouflement de l'URSS.


3. La fin de la guerre froide et l'effrondrement du monde communiste:

Elle coïncide avec l'élection de Mikhaïl Gorbatchev en 1985, qui entame un rapprochement avec l'Ouest.
- Perestroïka (réformes économiques):
essoufflement de l'économie soviétique, incapable de suivre le rythme imposée par les Etats-Unis, retard technologique: IDS, et catastrophe de Tchernobyl en 1986.
- Glasnost :réformes politiques qui libèrent la liberté d'expression.
début des manifestations dans les pays de l'Europe de l'Est en 1989 et ouverture des frontières => éclatement de l'URSS en 1991.

La fin de l'URSS marque la fin de la guerre froide, période d'incertitude mais aussi d'espoir.

II - La multiplication des conflits périphériques.

1. Moyen-Orient et Tiers-Monde:

Au cours des années 80-90, les affrontements Est-Ouest sont dépassés par de nouveaux conflits que la communauté internationale peine à ressoudre ou s'en désintéresse.
- Le problème Israélo-palestinien.
- L'Islamisme :
la révolution en Iran, nouvelle donne car aucune appartenance à un bloc, Islam et valeurs traditionnelles : soutient à d'autre mouvements intégristes-terroristes.
- Nationalismes et expansionnismes:
guerre Iran-Irak (soutenue par les occidentaux) 1980/88 => plus d'1 million de morts.
- Multiplication des conflits en Afrique:
de type guerre froide, puis frontaliers et enfin ethniques : Tchad, Mozambique, Angola...

C'est parfois lorsque les caméras de TV montrent les victimes des conflits, que la communauté internatione intervient.

2. Renouveau et difficulté de l'ONU:

L'entente mutuelle entre les Etats-Unis et l'URSS a sorit l'ONU de sa paralysie.
- Communauté internationale unie pour intervenir dans le domaine humanitaire ou politique (intervention en Somalie, Liban ou contre l'Irak en 1991).
- Impuissance répétée dans certains conflits:
guerres civiles, conflits frontaliers, guerres interetniques (Rwanda) ou interventions tardives.
- Difficulté d'action car multiplication des zones de tensions et de conflits dans le monde.
refus d'ingérence de nombreux états, intérêts divergents des états membres.

3. La guerre en Europe:

En 1991, première guerre en europe depuis 1945.
- Explosion des nationalismes provoque l'explosion de la Yougoslavie:
proclamation d'indépendance de la Slovénie et de la Croatie.
- Violences et épurations ethniques provoquent intervention de l'ONU puis de l'OTAN :
camps et massacres, siège de Sarajevo.
- Création du Tribunal Pénal International et procès des leaders accusés de crime contre l'humanité ou crime de guerre.

Le monde est très instable et l'hyperpuissance américaine semble sans rivale. Le 11 septembre 2001, l'Amérique est frapée en plein coeur.

III - Le monde après le 11 septembre 2001

1. Le terrorisme international : le nouvel ennemi

- La menace terroriste existe depuis longtemps dans le monde:
conflit israélo-palestinien, le conflit libanais ou le conflit en Algérie,
de même dans les pays occidentaux, les attentats terroristes ont secoué l’Europe dans les années 70 80, voire 90. Certains groupes terroristes ont reçu le soutien d’états comme l’Iran, la Libye ou encore la Syrie.
- Les attentats du 11 septembre prennent une tonalité particulière car c’est la première fois que le cœur des Etats-Unis est touché. Ils font émerger une nébuleuse terroriste mondiale, aux ramifications internationales que l’on appelle Al-Qaida.

Les attentats du 11 septembre ont montré que la lutte contre le terrorisme est désormais mondiale. Elle est souvent assimilée à la lutte contre les mouvements islamistes.

2. La politique étrangère des Etats-Unis:

Depuis la fin de l’URSS, les EU demeurent la puissance victorieuse de la guerre froide.
- Pourtant, depuis les attentats de 2001 et la croisade contre "l’Axe du Mal", il semble que leurs décisions unilatérales d’attaquer l’Irak en 2003, sans l’accord de l’ONU, constitue un tournant dans leur politique étrangère. On peut dire, cette manifestation de la puissance américaine, est plutôt l’expression d’une puissance sur la défensive. De plus, l’intervention en Irak et en Afghanistan n’a pas fait reculer le terrorisme au contraire et a fait naître de nouveaux foyers d’instabilité.

Pourtant, ni l’UE, ni la Russie, ni la Chine, ne sont en mesure de contrebalancer l’influence des EU sur les RI.

3. Un avenir incertain et préoccupant:

Malgré les efforts de l’ONU dans les années 90, les conflits locaux se sont multipliés, notamment en Afrique et en Asie. Certains durent depuis des décennies, comme dans la corne de l’Afrique. D’autres sont plus récents comme en Côte d’Ivoire.
- D’autres enfin ont un caractère très dangereux pour l’équilibre d’une région voire même au-delà. On peut citer le conflit entre le Pakistan et l’Inde, deux puissances nucléaires.
Ce problème de la lutte contre la prolifération nucléaire constitue aujourd’hui un vrai problème dans les RI, notamment en ce qui concerne l’Iran.


Conclusion
    Le monde des années 70 est un monde coupé en deux blocs antagonistes et les deux superpuissances, malgré leur opposition, donnent le sentiment de s’entendre pour maintenir un statu quo qui les satisfait. La disparition de l’URSS, la fin de la guerre froide a substitué aux relations Est-Ouest un jeu de relations internationales qui semblent opposer Nord et Sud, au point que certains parlent de conflits de civilisation. Il s’agit peut être avant tout du refus de domination d’un Nord sur le Sud ou de l’Occident sur le reste du monde ou encore d’une expression de la misère et du sous-développement d’une grande partie de l’humanité.



Publié dans Histoire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Clovis Simard 22/06/2012 17:35


Blog(fermaton.over-blog.com).No.27- THÉORÈME UMANE. - CRISE INTÉRIEURE.

Alix 18/11/2006 16:43

Titre mis |-p

Amandine 18/11/2006 14:21

Est ce que qqun pourrait me donner le titre du grand III ? je ne l'ai pas noté. merci