Explication de textes

Publié le par Alix

 

Il y a 2 choses à ne PAS faire lors de l'explication de texte:

- s'éloigner du texte et développer des généralités sur le thème en oubliant le texte lui-même. Tout ce qui s'éloigne du document proposé doit l'éclairer et permettre de mieux le comprendre.

- à l'opposé, trop se rapprocher du texte en faisant des paraphrases nombreuses: ça sert à rien.

Il faut ANALYSER un texte en montrant la portée de certains propos et les problèmes que peut poser ledit texte. Il s'agit de dégager son intérêt philosophique.

En gros, vous pénétrez à l'intérieur de la pensée de l'auteur et vous en faites ressortir les points importants et les difficultés qu'elle contient.

L'INTRODUCTION:

Il n'y a pas de méthodes à proprement parler.

- on peut commencer par donner le thème du texte, de quoi il parle.

- ensuite, on aborde les thèses de l'auteur en développant davantage afin de comprendre la thèse en question..

- Puis on donne la structure du texte, son plan..

L'EXPLICATION:

Linéaire et progressive, on peut citer 2 ou 3 passages importants du texte et les expliquer ensuite. Les différentes parties de l'explication dépendent du nombre de "moments" du texte; c'est à dire qu'un texte en 4 parties implique un devoir en 4 parties. On sautera des lignes pour séparer les parties en question (pas de phrases de transition comme dans la dissert).

En gros, c'est le texte qui commande, pas le contraire.

LA CONCLUSION:

Elle est plus importante ici que dans la dissert, car on est plus critique envers le texte.

On peut y montrer la portée toujours actuelle du texte, discuter la thèse de l'auteur ou la comparer avec celle d'autres philosophes...

source: L'Année de la Tle L, éditions Bordas.

un site pas mal sur le sujet:

http://www.ac-grenoble.fr/PhiloSophie/articles.php?lng=fr&pg=35

Publié dans Philosophie

Commenter cet article