L'évolution sociale en France (1852-1880)

Publié le par Amandine

L'évolution sociale (1852-1880)


Fluctuations économiques constituent un facteur externe important mais il existe aussi des facteurs internes (psychologie)


  1. Les fondements humains

  • taux de natalité encore assez élevé + mortalité ne varie guère

  • migrations intérieures influencées par les csq de la crise 1846-1851

  • population urbaine augmente

  • migrations professionnelles difficiles à évaluer

    => En gros, ds les années 1870-1880, ½ Français travaille à la campagne, 2/3 y vivent


  1. Le monde rural

  • concentration de la propriété reste, en 1884, le trait dominant de la structure foncière

  • propriété # exploitation

  • répartition interne de la pop active agricole : propriétaires exploitants + exploitants non proprio + salariés

  • # régionales : Loir-et-Cher prospérité, Est-Aquitain archaïque (exode), région alpine morcellement, Côte d'Or des vignerons homogène (petites propriétés)

    => Dans l'ensemble la paysannerie française sort bénéficiaire de cette période de prospérité avec son double caractère de progrès technique et de meilleure commercialisation des produits agricoles, ce qui n'exclut pas, bien entendu, une rudesse persistante dans la vie quotidienne. Le salaire agricole augmente de 50% en 30 ans et de 30% environ en salaire réel.


  1. Les ouvriers

  • nouvelle loi votée le 9 mai 1874 interdit travail -13 ans

  • journée de travail demeure longue

  • conditions matérielles précaires (Lille)

  • hausse générale du salaire nominal et du salaire réel

    => Les ouvriers ont bénéficié de la plus petite part de l'expansion. S'il n'y a pas eu paupérisation absolue de la classe ouvrière française, l'abîme est profond entre le modeste progrès du revenu ouvrier et le profit patronal ; l'aggravation encore plus forte des écarts sociaux et surtout la prise de conscience, après les années 60, de cette situation, expliquent la renaissance, le développement et les tentatives d'organisation du mouvement ouvrier face aux classes dirigeantes.


  1. Les classes dirigeantes

  • noblesse existe de – en – mais rôle politique important

  • déclin fondé sur la baisse de la rente foncière car le profit est avant tout capitaliste

  • d'où suprémacie de la grande bourgeoisie (dynasties bourgeoises se perpétuent)

  • parvenus, self-made men à l'américaine, démontrent, par leur réussite individuelle, que la promotion sociale est possible

    => Ainsi, se détache encore, au sommet de la pyramide sociale, une grande bourgeoisie.


  1. Les problèmes religieux

  • deux minorités non catholiques : les protestants et les israélites

  • dernière période favorable pour l'Eglise catho sous Nap III puis l'Ordre moral

  • clergé séculier nombreux mais déchristianisation

  • pratique religieuse # selon régions

  • sociologiquement indifférence aussi vien dans les milieux ruraux, bourgeois et classe ouvrière

  • pourtant pratique et dévotion


  1. Les problèmes de l'enseignement

  • « secondaire-roi » (Prost)

  • enseignement de classe

  • enseignement qui différencie du commun par l'étude des humanités classiques, du latin

  • ministre de l'Instruction publique Victor Duruy en 1863

  • enseignement où le secteur privé est longtemps majoritaire, dont enseignement confessionnel + en +

  • professeurs de l'enseignement public forment une groupe socio-professionnel

  • laïcité # cléricalisme

  • école primaire tend vers la gratuité

  • peu d'enseignement professionnel

    => Dans la mesure où l'Ecole reflète la société, la démarcation entre un enseignement réservé à une élite, et l'instruction rudimentaire consentie aux travailleurs manuels demeure toute naturelle dans la majorité des cercles dirigeants. Si quelques progès sont réalisés entre l'époque de Duruy et celle de Ferry, si les masses populaires commencent à envahir progressivement l'école primaire, les portes du savoir, càd du pouvoir sous toutes ses formes, ne s'entrouvent encore que pour une minorité de notables.


[d'après La France de 1848 à 1914, Olivesi et Nouschi]

Publié dans Histoire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article