Grille d'analyse d'une image en sémiologie

Publié le par Alix et Amandine




Introduction: Mise en page

 

-position des personnages ?

-image seule ? avec texte ? avec personnages ?

-différents plans?
 
1-Nature de l'image (publicité, oeuvre d'art....)

 

 

=COMMENT EST ELLE PRESENTEE ?

 

  • Cadrage : dépend de la distance entre l’œil et l’image
  • Plan centré sur décor [plan général : décor, paysage/ plan d’ensemble : personnage ou objet situés dans le décor]
  • Plan centré sur le personnage ? plan moyen (en pied), plan italien (tête au genou), plan américain (tête à la cuisse), plan ½ rapproché (tete ceinture) plan rapproché (buste) gros plan, insert (centré sur un détail)
  • Angle de prise de vue : accorde à l’image qualité et force. Angle normal (œil au meme niveau)/ angle en plongée (œil au dessus) ou en contre plongée (œil en dessous)
  • Eclairage : jour nuit, intérieur, naturel ou artificiel, d’où vient la lumière, contraste avec les ombres, clair/obscur...
  • Couleurs : NB ou couleur, chaude froide, atténuée sombre…  contrastée, retouchée…

 

CE QUE REPRESENTE L’IMAGE

 

  • La composition : énumérer ce qu’on voit, et les différents plans
  • Le décor : réaliste, suggéré, stylisé, essentiel ou second
  • Les objets : faire leur inventaire, rôle, domination d’un objet ?
  • Les persos : age sexe actions en cours, nombre, vetements, regardent quelque chose, gestes, domination

 

SYNTHESE :

  • Relation des éléments : attendue, choquante, humoristique...
  • Cohérence, logique ?
  • Spectateur directement concerné, adresse ?
  • Spectateur Passif ou actif ?
  • Mise en page ? Répartition du texte par rapport à l’image ?

 

2- le texte

 

  • Typographie : taille, police, couleur, manuscrite ou imprimerie
  • Nature du texte : titre, dialogue…
  • Qui parle à qui ? (un perso qui se parle, qui parle au spectateur, à quelqu’un d’invisible, voix off….)
  • Style de texte : informatif, incitatif, niveau de langage, onomatopée, langue étrangère, humoristique, provocateur….
  • Rapport texte/image : dit la même chose que l’image, la contredit, la valorise ou pas ?

 

CONCLUSION : Quel est le système de communication le plus important ? L'image ou le texte?

 

Publié dans théorie du langage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

fatima 26/08/2015 11:13

bonjour.je voudrais avoir des orientations concernant l analyse sémiologique des graffitis.autrement dit,pourriez vous me proposer une(ou des) grille(s) d'analyse pour etudier les graffitis étant donné qu'on souligne des graffitis linguistiques(des écrits), et des graffitis figuratifs(des desseins..).merci

Alix 26/08/2015 20:10

Bonjour,
La grille proposée ci-dessus essaye de correspondre à un maximum d'images.
En très rapide et vraiment concis, je vous conseillerai de glisser une partie "le graffiti dans son environnement" en analysant le choix du lieu (lieu de passage ?), la place du graffiti sur son support (très grand, impossible à rater, ou au contraire discret ?), le choix des couleurs et bien sûr le message derrière. Il peut aussi être intéressant de parler du réalisme du graffiti (représente-t-il des personnes taille réelle, un lieu en trompe-l'oeil...).

Avec ces quelques indications et la grille proposée, j'espère que vous arriverez à réaliser votre propre analyse !

Alix

tanguy 14/08/2015 21:03

je voudrais avoir plus de detail sur la deconstruction de l image publicitaire.

Alix et Amandine 15/08/2015 16:26

Bonjour,
En général une image publicitaire a un message spécifique à faire passer. Il faut convaincre le spectateur tout en se démarquant des autres publicités du même genre.
Certaines stratégies sont à relever : la police choisie (taille, couleur, voire changement de police par rapport au reste), la disposition des éléments (logo de la marque mis en avant sur le reste, produit vanté au centre, visage de la personne qui l'utilise et l'émotion que cela créé (exemple : waouh je bois X et je suis en évanescence !)...
Il y a aussi des codes imagés qu'on peut retrouver sur des produits similaires, notamment les boissons (ex: des bulles ou une couleur claire qui évoque chez le consommateur un produit light avec moins de calories).

En espérant avoir été utile =)
Alix