USA: The different waves of immigrants:

Publié le par Alix


[résumé bref: dates principales et vocabulaire utile]

A) The first immigration wave (1607-1790)

1607: Fondation de la première colonie anglaise, Jamestown, en Virginie.
1620: le Mayflower. A son bord les "Pilgrim Fathers", des puritains séparatistes.
1789: Le Bill of Rights garantit la liberté religieuse, d'expression et d'association, ainsi que le droit au port d'armes. L'esclavage n'est pas encore aboli, il faudra attendre 1865-66...

puritanisme: "purifier" les rites pour retrouver le Christianisme de base; Parfois désir de romprer avec l'Eglise de leur temps pour un retour aux sources parfait, d'où l'idée de séparatiste.

Près de 6 millions de personnes arrivent aux Etats Unis: Des Blancs, ayant immigré le plus souvent pour des raisons financières, des Noirs, des vagabonds, des prisonniers....

vagrants: vagabonds
to be forced to move=être obligé de partir
to be deported from=être expulsé de
to leave one's native place= quitter son pays natal

1776: Indépendance américaine

B) The second immigration wave (1800-1880):
1800: Jefferson est alors président; désir d'un gouvernement "wise and frugal" (avisé et sobre).
1880: mouvements ouvriers à la suite de grandes crises.

expansion vers l'Ouest, et notion de "destinée manifeste" (issue des colons du XVIIeme)= les Etats Unis auraient pour mission de conquérir le continent entier et de civiliser les peuplades sauvages.

Des immigrants provenant d'Ireland (à la suite de la Potatoes famine), d'europe centrale pour des raisons politiques (révolution de 1848), économique (espoir de vivre mieux)= possibilité de travailler dans les usines, les fermes.
D'autres viennent de Chine, le plus souvent des Hommes, qui seront chargés de construire les voies de chemin de fer. Ce sont des immigrations temporaires le plus souvent.

to be lured by a better life= être leurré par l'attrait d'une vie meilleure
a host country: un pays d'accueil
to struggle: lutter
penniless: sans ressource
starving: affamé
a menial job: un emploi subalterne
a sweat shop: un atelier exploitant les ouvriers
the slums: les quartiers pauvres
to be cut off from one's roots: être coupé de ses racines


C) The "new" immigration wave (1882 à 1924):

Flux massif d'immigrants, d'où le "new"; se concentre dans le Nord. Ils proviennent d'europe centrale et d'europe de l'est.
Création de problèmes: surpopulation, tension avec les anciens immigrants, formation de xenophobie chez les américains.
Création de la notion de "melting pot" (les immigrants doivent respecter les coutumes, langue, mode de vie du pays qui les héberge).

Les EU, à la base refuge, commencent à mettre en place des mesures strictes, même si l'immigration leur apporte des avantages (un atout pour l'industrie notamment)

Progressive era dans les années 1900: tendance de changement, dénonciation des faits, des inégalités= nouvelles perceptions de la société

to lose one's identity: perdre son identité
overcrowding: surpopulation

to curtail/curb immigration: mettre un frein à l'immigration
to feel unwanted: se sentir indésirable
to smuggle in: faire entrer clandestinement
to gain admittance: être autorisé à entrer
to take integration measures: prendre des mesures d'intégration


D)After 1965:
1965: L. Johnson met fin aux systèmes de quotas: les portes sont ouvertes à deux groupes principaux d'immigrés:
les hispaniques et les asiatiques. Concentration sur le sud-est (Texas, Arizona, Nouveau Mexique, Nevada...)
Los Angeles devient une véritable porte d'entrée.
Dans les années 80, animosité réelle de la part des anglo-américains: Les immigrants sont accusés d'être envahissants

to keep out: empêcher d'entrer
to stem the tide of: endiguer le flot de
to grant permission to stay: accorder la permission de rester





Publié dans Anglais

Commenter cet article