Ancien français: introduction, histoire.

Publié le par Alix


L'ancien français est une langue romane, issue du latin. On reconnait trois groupes de langues romanes:

->sud est: italien, roumain
->sud ouest: espagnol, portugais
->centre: français, provençal

Le français: établi sur un substrat linguistique celtique (gaulois); la conquête romaine a effacé petit à petit cette langue mère: le latin s'est étendu petit à petit, même après la disparition de l'empire romain.

Ancien français= latin+substrat celtique+quelques influences germaniques, grecques. Au XIXeme, apport de quelques mots anglais, parfois eux-mêmes issus de l'ancien français.


Trois étapes:

->Très ancien français
(IXeme au XIeme)
langue surtout parlée, déjà différente du latin. 
Lingua romana (langue de l'élite) opposée à la lingua rustica (langue populaire)

->Ancien français
(XIIeme au XIIIeme)
elle devient langue écrite sous la pression des érudits.
quelques rares traces de règles grammaticales.
Au Nord, la langue d'Oïl, au Sud la langue d'Oc.

->Moyen français
(XIVeme au XVIeme)
en continuité avec l'évolution vers le français moderne.
Réelle grammaticalisation.


D'un point de vue littéraire, la "prose de l'ancien français" s'impose début XIIIeme comme des formes octosyllabiques, à rime plate. Aucun texte français en prose.
Ce sont des vers narratifs, à rythme régulier. Comme en poésie classique, il s'agit de conserver les huit syllabes, quitte à devoir proposer des diérèses, par exemple.

Il existe plusieurs patois régionaux: le francien (parlé en île de france), le picard, ou l'anglo-normand. En général, les textes présentent un mélance de francien et de picard.
(ex de différence: en francien "pucele", en picard "puchele".)

Publié dans Ancien français

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article