Et pourquoi pas une prépa littéraire?

Publié le par Amandine


Comment y entrer? Quels sont les critères de sélection?
La prépa littéraire, généralement appelée hypokhâgne, est une classe généraliste qui prépare aux concours des grandes écoles (ENS, science-po, écoles de commerces...). On y entre sur dossier, un jury regarde vos notes (1ère et terminale), votre place dans le classement de la classe et les appréciations de vos professeurs.  Pour pouvoir suivre en hypokhâgne,  il est recommandé d'avoir une moyenne d'environ 12 dans les matières littéraires en classe de terminale. Après les appréciations comptent beaucoup, un élève ayant de bonnes notes n'est pas certain d'être accepté si ses appréciations le disent paresseux ou inattentif ! Il n'est pas nécessaire d'avoir 12 partout, certaines matières peuvent en rattraper d'autres, mais en ce qui concerne les matières littéraires, je dirais qu'il est presque impératif d'avoir au moins la moyenne.
A savoir, l'hypokhâgne n'est pas exclusivement réservée aux sections L ! Tous les ans des scientifiques sont acceptés et ils s'en sortent très bien en général ! Alors n'hésitez pas à tenter !



En quoi consistent les cours? Et les contrôles?
On retrouve les mêmes matières qu'en terminale littéraire : français, histoire, géographie, philosophie, LV1, LV2, et latin (désormais obligatoire). Une nouveauté aussi est l'heure de culture antique. Vous aurez plus ou moins 29h de cours selon vos options. Les contrôles sont réguliers (parfois le samedi matin) et ils sont complètés par des "colles", c'est-à-dire des interrogations orales d'une vingtaine de minutes. Les colles se préparent soit en 30 min, 1h ou même parfois 2h sur table ou à la maison selon les matières et les professeurs.  L'année est divisée en 2 semestres comme à l'université, qui se terminent chacun par un concours blanc, type ENS.

Français (5h30) : Il s'agit d'études de textes et de cours de "technique littéraire" c'est-à-dire des cours de réflexions sur l'écriture, le roman, la poésie, les genres...  Au programme, vous avez notamment le roman, le théâtre et la poésie. Les contrôles sont presque exclusivement des dissertations d'ordre général. Une phrase vous est donnée et  on vous demande de la commenter en donnant votre avis. C'est un exercice difficile qui demande d'exploiter les exemples littéraires au maximum et de posséder un certain style dans l'écriture, mais c'est très intéressant à faire. Parfois ce sont des commentaires composés. Pour les colles, il s'agit d'une explication de texte.

Histoire (5h) : Le programme comprend Rome, le monachisme occidental au Moyen-Age, la Révolution française et le XIXe. Les cours sont très intéressants et très denses. Le rythme est soutenu. Les dissertations vous demandent un maximum de connaissances mais aussi de la réflexion. En colle, vous aurez des sujets pointus, qui vous forceront à lire des ouvrages d'histoire pour complèter votre cours.

Philosophie (4h) : Le programme comprend l'action, la connaissance, la politique, l'art et la technique. Les contrôles sont des dissertations et les sujets sont proches de ceux de terminale. Par contre, les analyses de textes sont plus rares. Les colles portent sur tous les thèmes vus en terminale.

LV1 (4h) : Analyse de texte, grammaire, thème et version. Les colles sont des analyses de textes ou d'articles.

LV2 (4h) : Dans certaines prépas, la LV2 est une option. Analyse de texte, grammaire, thème et version.

Géographie (2h) : Au programme, les systèmes agraires dans le monde, l'espace méditerranéen et les transports. Les contrôles sont des dissertations ou des cartes de synthèse. L'option géographie (2h de plus) se concentre sur la cartographie.

Latin (2h) :  Langue et culture latine. Les thèmes au programme sont l'amour et  l'amitié.

Selon les hypokhâgnes, on vous proposera différentes options. La répartition des heures de cours peut-être différente, de même pour le contenu des colles.


La prépa au quotidien
Les cours d'hypokhâgne se déroulent en lycée, vous ne serez donc pas trop déboussolés. Le rythme de travail est intense et demande beaucoup d'investissement personnel mais surtout de la motivation. Au début, les mauvaises notes vont pleuvoir, ce qui est normal car les exigeances ne sont plus les mêmes. Mais il ne faut pas se décourager, vous êtes là pour apprendre et vous progresserez. Il ne faut pas diaboliser le prépa, vous aurez encore le temps de pratiquer une activité sportive et d'effectuer quelques sorties. Après, tout dépend de votre investissement. On vous demandera d'être autonome et d'aller vous documenter tout seul car les cours sont une base de travail, après c'est à vous d'approfondir si vous le pouvez. ll faut bien sûr aimer lire car il ne faudra plus seulement lire pour les cours de français mais aussi pour toutes les autres matières.
Vous aurez certainement des moments de découragements dans l'année, c'est normal, alors sachez qu'à tout moment vous pouvez abandonner pour aller à l'université. Mais résistez à la facilité ! Cela vaut vraiment le coup et l'année va passer tellement vite ! En plus, ce seront ces 2 années de prépa qui feront la différence aux concours et sur le CV.
C'est une année extrêmement enrichissante autant sur le plan intellectuel que personnel. Les cours sont réellement intéressants et vous permettront d'acquérir une bonne culture général. Vous rencontrerez des gens qui auront les mêmes intérêts que vous et votre vision du monde changera probablement. Bref que du bonheur ! Cela peut paraître impressionant mais ne vous inquiétez pas on y survit très bien !
L'internat peut être un avantage pour gagner du temps sur les transports. Sinon, essayez de choisir une prépa impérativement à moins d'1h de votre domicile. Pour ce qui est du choix de la prépa, tout dépend de vos projets. Si vous comptez véritablement entrer à l'ENS, préférez les prépas renommées mais sinon regardez les options proposées et la durée du trajet, ainsi que votre niveau. On dit souvent que l'ambiance est moins bonne dans les grandes prépas à cause de l'esprit de compétition mais cela n'est pas nécessairement vrai.


Et après?
La classe préparatoire littéraire se déroule sur 2 ans (hypokhâgne+khâgne). A la fin de la 1ère année, il y a une sélection pour le passage en khâgne. A l'issue de ces 2 années vous êtes obligés de passer le concours de l'ENS (Ecole Normal Sup.) mais le pourcentage d'admission doit être de 5% sur toute la France, alors pour la plupart des étudiants ce n'est pas ce qu'ils visent. Vous pouvez tenter d'intégrer des écoles de traductions et d'interprétariats (ISIT, ESIT...), de communication (comme le CELSA), de commerces, de science-politiques... ou aller à l'université directemenent en 2ème année après une hypokhâgne, en 3ème année après une khâgne grâce aux équivalences. Les possibilités sont larges. Si vous ne savez pas encore quoi faire, ces 2 années vous permettront de prendre encore le temps de réfléchir et vous ouvriront d'autres perspectives.


Si vous avez la possibilité de tenter n'hésitez pas ! Vous ne le regretterez pas ! Ca vaut le coup !
Encore des questions? Des inquiétudes? Des hésitations? Laissez un commentaire et je me ferai un plaisir de  vous répondre.

Publié dans Terminale-litteraire

Commenter cet article

Yuri 06/08/2015 13:32

Blog très intéressant, merci! auriez-vous l'intention d'écrire plus d'articles sur la prépa littéraire? je rentre en hypokhâgne au lycée Fénelon à la rentrée et j'aurais aimé avoir plus d'informations, notamment sur les colles (un peu dans la lignée de cet article sur les colles d'anglais en prépa: http://www.edulide.fr/reussir-colle-anglais-prepa-blog-20.html). merci d'avance
Yuri

Alix et Amandine 15/08/2015 16:20

Bonjour,
Désolée, mon amie et co-rédactrice de ce blog et moi nous sommes perdues de vue... N'ayant pas fait prépa je ne peux hélas pas vous donner davantage d'informations.. Vraiment navrée.
Alix

Hellen 18/06/2011 14:14



Ton blog est très intérressant , mais cependant l'anné prochaine je suis acceptée dans une gde prépa (HKL) et je me pose bcp de questions , notamment sur le fait de la difficulté , cela me fait
peur !! Dois-je prendre une option : Logique ou langue ancienne ou est-ce trop aux vues du travail personnel qu'il y aura a fr ! 


Merci d'avance !



Alix et Amandine 29/04/2012 10:07



Désolée, Amandine et moi avons été franchement débordées ces derniers temps. Nous espérons que tes études se sont bien passées malgré tout :o


Encore pardon pour le retard de réponse.



Laura 17/06/2011 18:09



Bonjour,


Voila j'ai été acceptée en Prépa Littéraire à Saint Etienne, j'ai le choix entre plusieurs options dont: Géographie, Latin, Grec ou Latin débutant. N'ayant jamais fait ni de latin ni de grec
et n'aimant pas particulirerement la geographie je me demandais si vous pouviez m'éclairer sur ce que sont réellement ces options et ce que l'ont y fait.


Autre question par rapport aux Langues cette fois, je me demandais quelle était la différence (différence de niveau requis?) en LV1 et LV2? Si vous pouviez m'aider un peu car mon année
prochaine est bien floue et je dois me décider très bientot... Je vous remercie par avance.


L.



Alix et Amandine 29/04/2012 10:08



Amandine est super occupée depuis un bon moment... Elle n'a pas pu répondre à temps :/ Désolées.



val 06/02/2011 14:49



merci beaucoup pour cet éclaircissement ! j'ai juste une question pour départager la prépa A/L et B/L : le programme d'histoire est-il, d'après ce qu'on dit plus contemporain en B/L ( XXeme
siecle) ? C'est ce qui m'intéresse car je voudrais préparer sciences po, ou bien une école de journalisme!


Merci d'avance!



mars 30/12/2010 15:15



Bonjour, je suis en terminale littéraire et je ne sais pas du tout quoi faire plus tard. J'ai d'assez bonnes notes,
j'ai eu félicitations au premier trimestre mais j'aimerai travailler rapidement, je ne veux pas faire trois années pour n'arrive à rien au final.. Je serai très interessée par les métiers du
livre, du journalisme et de la communication . Quel serait le meilleur endroit pour moi ? Merci pour ce blog au fait il est super